Port de Dunkerque : trafic en hausse et record sur les conteneurs en 2014

Le port de Dunkerque poursuit son redressement avec +8% de trafic global en 2014, à 47 Mt. À l’exception des liquides, tous les trafics sont en progrès. Et les conteneurs battent un nouveau record.

Pour le président du directoire du grand port maritime de Dunkerque, Stéphane Raison (aux commandes depuis juillet 2014), l’expression « record historique » s’impose pour le trafic de conteneurs.

En 2014, 312 000 EVP (2,9 Mt) ont été manutentionnés au terminal des Flandres du port Ouest, soit une augmentation de 7% par rapport à 2013. Les conteneurs pleins ont augmenté de 6% (pour 177 000 EVP).

Conteneurs : tous les voyants au vert

La tendance ne devrait pas fléchir. La mise en service d’Ocean 3, dont le premier navire est prévu à Dunkerque le 14 février, et l’arrivée d’un nouveau feeder à l’import opéré par MSC témoignent au contraire d’une reconnaissance des armateurs. « Ainsi, estime Stéphane Raison, grâce à un transit time amélioré, Dunkerque peut se repositionner par rapport à la concurrence des ports du Nord et retrouver une capacité à agir. »

La voie d’eau n’est pas en reste grâce à la reprise du service Nord Port Shuttle et au doublement de la navette de Bonneuil dès ce mois de janvier. À noter aussi, la mise en place, en ce début d’année, de l’autoliquidation de la TVA à l’import, un élément important pour le développement des conteneurs.

Autres records pour les diverses

Autres nouveaux records : les marchandises diverses progressent de 12% en totalisant 13,5 Mt. Pour sa part, le trafic roulier transmanche (13,9 Mt) augmente de 13%. Les camions et remorques (570 00 unités de fret) progressent de 14%, les passagers (2,5 millions) de 10% et les véhicules de tourisme (665 000) de 3%.

Avec 23,6 Mt, les vracs secs, essentiellement générés par la sidérurgie (ArcelorMittal), augmentent de 9%. L’année a été particulièrement bonne pour les minerais (13,5 Mt, en hausse 13%). Les charbons se redressent mais n’en demeurent pas moins en repli de 7% (5,1 Mt). Quant aux céréales, qui atteignent 2,3 Mt, la croissance est de 48%. Il faut remonter à 1991 pour trouver un tonnage proche (2,2 Mt).

Bientôt des céréales à l’import

Dans le domaine des vracs secs, de nouvelles perspectives sont annoncées avec notamment l’arrivée de premiers trafics de minerais en provenance de Baffinland (Canada). Le port table sur 650 000 t à partir de cette année. L’objectif est de faire de la place dunkerquoise un hub de transbordements pour les vracs solides.

S’agissant des céréales, des nouveautés sont également annoncées pour cette année : le recours au fer pour les acheminements vers le silo d’exportation Nord Céréales (70 trains sont prévus sur les six premiers mois). Mais surtout, la Sica Nord Céréales nourrit un projet d’importation de céréales et d’engrais.

Seule ombre au tableau du trafic 2014, les vracs liquides sont en berne. Ils diminuent de 7% avec un total de 5,6 Mt. Les produits pétroliers (4,9 Mt) chutent de 4% tandis que les autres vracs liquides (0,7 Mt) dégringolent de 23%. Il faut y voir l’effet de la fermeture de Diester Industrie.

Source: Site wk-transport logistique

Posté par adminhls le janvier 30, 2015  /   Commentaires fermés sur Port de Dunkerque : trafic en hausse et record sur les conteneurs en 2014

Comments are closed.

Horn Logisitic Services - Tous droits réservés 2013 - Crédits photo: Didier Carette - Plans et vue 3D Architopia - Mentions légales